Coronavirus - chronique du grand confinement de la Fanfarmonie - à partir du mardi 17 mars 2020 jusqu'au ...?


 

En 1984 une épidémie de choléra sévissait à Douala au Cameroun. La Fanfarmonie de l'époque, sur place, avait mis au point "Choléra Blues" sur l'air, croyait-elle, de St James Infirmery au titre bien approprié.

Dès avant le 17 mars dernier nous avons anticipé en enrichissant notre répertoire avec le "Corona Blues", en fait adapté de Sentimental Journey.

 

A partir du 17 mars les activités opérationnelles de la Fanfarmonie ont été interrompues : pas de répétitions le jeudi soir, pas de prestations, annulées les unes après les autres.

 

Pour autant, en dépit des confinements une vie fanfarmonesque s'est organisée collectivement en complément des travaux musicaux individuels à domicile.

 

Evidemment les échanges de vannes ont pullulé par mails interposés, un énorme poisson d'avril a fait de belles prises, ... et le dispositif s'est amélioré par les échanges ( de conneries à défaut de musique car impossible sur l'appli ) sur Zoom.

Malgré une sécurité non assurée par cette application nous avons pris le risque de nous retrouver sur les sites pornos avec toutefois la satisfaction, si ça devait arriver,  de confirmer que nos physiques ont encore de nombreux attraits .

 

Malgré une hibernation poussée  la Fanfarmonie a eu droit à ses instants de notoriété, d'abord à la  télé locale "Bonsoir le Béarn" puis sur la République des Pyrénées et dans la Lettre d'Information de la commune de Montardon. 

 


La Fanfarmonie à la télé ! cliquer ici

En collaboration avec  La République des Pyrénées et réalisée par Créa=SUD Communication l'émission "Bonsoir le Béarn" a été mise en place le temps du confinement sur une tranche quotidienne  de 17h à 19h10.

La candidature de la Fanfarmonie a été retenue pour un passage le 1er avril ! le top ! et en plus en  dernière séquence pour terminer en beauté l'émission !



Dernière répétition avant le confinement que nous sentions venir.

Test de masques de chantier permettant de se protéger tout en jouant.

Le procédé n'a pas été homologué par les autorités compétentes. On se demande  pourquoi?



Aux premières heures du confinement les masques se sont améliorés. 

Une version, outre la protection du nez et de la bouche offrait en plus un apport de vitamine C.

Une légère modification permettait aussi de partager avec l'entourage une musique douce, parfumée à l'orange et enrichie d'un zeste de vitamine C.



Toutefois l'apprentissage de la protection a connu quelques divagations.

 

Certains se sont impeccablement protégé les yeux avec des bouchons d'un grand cru mais en négligeant le nez et la bouche.

 

D'autres n'ont pas su immédiatement où positionner le masque.



 

 

Une fanfarmoniste a fait avec les moyens du bord.

Il faut constater qu'elle ne manquait pas de bords.



 

Très rapidement les différents procédés ont connu un saut technologique de protection totale de la tête.

 

A partir d'un caleçon ( rose ça va de soi ), avec l'ouverture gauche on commence à se protéger le nez et la bouche.

Après avoir opéré un demi tour du reste derrière la nuque on rabat l'ouverture droite sur la tête et le front.

Le tout est complété par le port de lunettes aux couleurs assorties, évidement.

 

Attention de bien vérifier, au départ, que le caleçon ne présente pas de couleur jaune devant ou marron derrière .



 

 

Fort de notre savoir faire nous réfléchissons pour lancer notre Fanfarmonie-trikini afin que nos fanfarmonistes féminines puissent passer un été protégé et élégant.



En dépit de toutes les protections quelques infections on été constatées.

L'une d'elles, après consultation de notre ami le docteur Raoul, a été diagnostiquée comme étant le spermorona virus, ou "corona à queue" issu du croisement d'un corona avec un spermatozoïde.

Rien de grave sinon de fortes démangeaisons mal placées ... 


 

... pour palier à cet inconfort générant des gestes disgracieux : dessiner une guitare sur l'une de nos nombreuses gabardines roses s'est révélé être la meilleure solution.



 

 

 

La salle de répétition, laissée à l'abandon avec son stock des meilleures bières ( Corona, Mort Subite, La Fièvre, ...), connait au fil du confinement un assaut de faunes aussi variées qu'inquiétantes depuis l'arrivée d'un pangolin et d'une chauve-souris.


 

 

Face à une situation quasiment désespérée on a du se résoudre à rajouter la bière ultime :

"La Bière Tombale"



Pas  de poisson parmi la faune de la salle de répétition, aussi le 1er avril confiné a permis de compenser cette absence.

 

JP était destinataire des contes d'une copine, Blanche, avec qui la Fanfarmonie avait joué ( de la vraie musique ) dans la pièce "Hotel du Nord" dans les années 90 ( une super aventure ! )

Un faux mail, soit disant de Blanche, a été retransmis aux fanfarmonistes. Il nous était demandé de participer à un enregistrement vidéo  sur le thème de la fable "Le Corbeau et le Renard" avec toute la musique et le décorum délirants associés.


Un énorme succès dans les réponses positives des fanfarmonistes pour participer au délire ! La Fanfarmonie n'a peur de rien !

 

Les fanfarmonistes et Blanche ont finalement été informés du poisson.

Blanche est partante pour lancer le vrai-faux projet ! 

Chiche ?



Le "zoom badaboom circus"

 

Patrick prépare déjà son déguisement "fables de La Fontaine".

Pierre nous parle du Qatar.

Bernard est bien triste, confiné en région parisienne.

Après hésitations, les fanfarmonistes ont testé une application permettant de se réunir en mosaïque sur écran. Malheureusement il semblerait qu'aucune appli ne permette de jouer et s'enregistrer simultanément. On se contente de discuter autour des déconnes habituelles et c'est pas mal !

Du coup le rendez-vous est hebdomadaire le jeudi soir, en remplacement de la répet.

 

 



Nous vivons vraiment dangereusement.

Nous risquons de nous retrouver sur un site porno ou tout au moins dans l'antichambre.

Une fanfare semble avoir subi  ce détournement.

Si cette aventure devait nous arriver on pourrait positiver en constatant que notre physique a encore beaucoup d'attraits.


 

 

Ce qui devait arriver est arrivé : une incursion de visiteuses à l'insu de notre plein gré.

On n'a plus eu droit à la parole.


Télécharger
vidéo zoom à Serge puis à Marion
vidéo zoom Serge et Marion 2020 Corona1.
Format Video QuickTime 1.4 MB

 

 

Des coucous-vidéo à Serge et Marion ...


 

 

... les remerciements de Serge, confiné au centre hospitalier ...


 

... et ceux de Marion accompagné d'un petit air d'accordéon du "fond de son salon" ...


Télécharger
Tourbillon au fond du salon
Le tourbillon de la vie.m4a
Fichier Audio/Vidéo MP4 595.0 KB

 

 

 ... tourbillon ici présent.


 

 

Personne ne souhaite rater la visio zoom.


Télécharger
anniversaire Kiki par Fanfarmonie
zoom pour kiki.mov
Format Video QuickTime 20.8 MB
Télécharger
anniversaire Kiki par Jean-Marie
Montalba 2017.MOV
Format Video QuickTime 5.0 MB

La Fanfarmonie a souhaité un heureux anniveraire à Kiki, la copine chez qui les fanfarmonistes étaient royalement accueillis lors des fêtes de la chèvre en 2016, 2017 et 2018.

 

 

 

A l'occasion de cet anniversaire souhaité sur Kudoboard nous avons découvert une vidéo déposée par Jean-Marie, vidéo enregistrée en 2017 lors de la fête de la chèvre à Montalba le Chateau.

La Fanfarmonie et les bénévoles-organisateurs étaient en pleine forme. 



Certes le confinement semble être un long fleuve tranquille. Toutefois des signes de tensions, de pertes de raison voir de déprimes sont palpables.

 

 

 

 Les couples ne sont pas épargnés, surtout quand ils ne jouent pas du même instrument.


 

Les incivilités ne sont pas rares, même les plus inattendues.

Pourtant l'injonction n'a plus lieu d'être : la fée Gynette s'est confinée chez ses copines.


 

 

 

 

Des formes de déprime grave, au point de perdre la boule, sont inquiétantes.


 

 

Certains résistent à la crise avec des recettes pragmatiques ...


 

 

 

 ... quand d'autres font face tant bien que mal à cette crise avec un autre handicap dès le départ.


 

 

Les plus atteints se lancent des défis hors de leur portée. Le pétage de plomb n'est pas loin.



Le début de déconfinement annoncé pour le mois de mai devrait calmer la pression

 

 

 

Compte tenu de l'importance de "première nécessité" de la Fanfarmonie pour la nation, les plus hautes autorités se sont préoccupées d'organiser notre déconfinement progressif dans les meilleurs délais et en toute sécurité.

 

Il est vrai que le temps va être un peu long pour les saxos mais ils ne manquent pas de réserves.


 

 

Et déjà certaines se tiennent prêtes pour la reprise en croyant ingénument que ce sera comme avant ...


 

 

 

 ... d'autres fomentent des plans diaboliques


 

 

Notre PAV ( président à vie ) est impatient d'exécuter un "buisson" tout en maintenant un niveau de connerie bien au delà du raisonnable.



Dans toute cette agitation désordonnée il y a heureusement quelques initiatives apaisantes

 

 

 

Hervé, futur grand père, se forme à la prise en charge du prochain petit-enfant avec le fils de ses voisins de palier.


 

 

Un prochain instrument dominant ( avec le mâle associé ) est annoncé.

Les trompettes n'ont plus qu'à bien se tenir face à une future concurrence redoutable.


 

 

François, après avoir passé de nombreuses années au banjo dans la Fanfarmonie, s'est reconverti, entre autre, dans la peinture.

Pierre, un membre historique de la fanfare des Laitons au Naturel et accessoirement un renfort pour la Fanfarmonie, est ici représenté avec son souba.

Pour entendre le son du souba, cliquer au milieu du pavillon.


 

 

Les réfractaires à la lecture des partitions se sont résignés à faire un effort. Certes l'effort n'est pas immense mais c'est un premier pas


 

 

La Fanfarmonie a fait un acte gratuit en remerciant ceux qui se démènent pour améliorer le quotidien à Montardon.

 

Et ça n'a pas tardé, nous avons eu droit à notre article dans la Lettre d'Information de la commune de Montardon.

Rendez-vous est pris, entre autre, en novembre pour la soirée "Beaujolais Nouveau" à la brasserie "Le Temps de ..." du village


 

Et le même jour, au début du déconfinement ( le 11 mai) Gynette et Stella ont tenu la vedette dans la rubrique locale de Uzos de la République des Pyrénées.

Elles ont eu aussitôt droit aux félicitations venues du plus haut niveau. Aussi la Fanfarmonie a bénéficié d'une renommée collatérale.


Déconfinement certes, mais les précautions subsistent en particulier sur la nécessaire distanciation dite sociale mais plutôt physique.

Pour ce faire un dispositif de barrière a été conçu afin d'être mis en oeuvre dès la reprise des prestations de la Fanfarmonie.

Télécharger
Distanciation sociale
distanciation.mov
Format Video QuickTime 11.2 MB


Prochainement la suite !